Médecine esthétique par Dr Bibiana MONTERO

Traitements Dr.Romero

 

 

 

Le vieillissement est un processus physiologique normal, génétiquement programmé, où des changements de la structure de notre peau, muscles, os et tissus évoluent à une certaine vitesse spécifique à chacun.

 

Ces phénomènes peuvent être accélérés en fonction de facteurs endogènes et exogènes mais aussi ralentis grâce aux traitements antivieillissement que nous pouvons utiliser aujourd’hui.

 

Nous ne pouvons pas arrêter le vieillissement mais nous pouvons tout à fait agir pour préserver notre aspect physique et physiologique le plus harmonieux et « jeune » possible, d’une façon naturelle, sûre et régulièrement non invasive.

 

De nos jours nous avons des molécules, traitements, procédures qui sont déjà utilisé depuis plus de 25 ans dans le domaine de l’esthétique et plus de 50 ans dans le domaine médical, comme par exemple la toxine botulique.

 

Nous avons donc l’expérience et la connaissance pour pouvoir offrir des traitements très efficaces ainsi que sûres pour protéger la peau, la stimuler et la renforcer, augmenter son hydratation et sa souplesse, la soutenir et substituer les volumes perdus pour garder un aspect jeune, sain et naturel.

 

 

 

Traitements

 

 

 

1. Toxine Botulique

 

 

 

La toxine botulique, connue populairement comme Botox,  est une substance qui provoque le relâchement de certains muscles du visage dont la contraction entraîne avec le temps la formation de rides d’expression. Des micro doses de cette substance sont administrées pour détendre en général certains muscles du haut du visage afin de lisser certaines zones, comme les rides du lion (entre les sourcils), les rides frontales et les rides de la patte d'oie pour une durée d’environ 4 à 6 mois et sans produire aucune réaction allergique.

 

-En savoir plus…

 

Depuis déjà plus de 25 ans, La toxine botulique est employée dans le traitement des maladies neurologiques caractérisées par une hypertonie musculaire (trop de tonus musculaire) ou par des contractions musculaires exagérées ou anormales (par ex. dystonie).

 

  En ophtalmologie et en pédiatrie pour empêcher la crispation de certains muscles entraînant des manifestations anormales ou douloureuses. Le traitement consiste en l'injection de petites quantités de toxine botulique dans les muscles atteints. La toxine botulique induit une faiblesse des muscles hyperactifs injectés, sans pour autant affecter leur fonctionnement normal.

 

 

 

Dans l’esthétique, le traitement de toxine botulique atténue les rides du lion (entre les sourcils), les rides frontales et les rides de la patte d'oie. Il peut aussi être utilisé pour modifier la position d'un sourcil ou rétablir une symétrie du visage.

 

Le relâchement musculaire apparaît quelques jours après l’injection et il est réversible. L’effet de la toxine botulique dure 4 à 6 mois, au bout desquels il faudra renouveler l'injection.

 

L’hyperhidrose (ou excès de transpiration)

 

Pour les personnes atteintes d’hyperhidrose la toxine botulique est utilisée pour contrôler la transpiration de certaines zones cutanées (aisselles, paumes des mains, plantes des pieds, front). Et à ce jour il est le seul traitement réellement efficace.

 

 

 

2. Comblements (Fillers)

 

Les fillers ou substances de comblement sont des substances qui permettent de redonner du volume à toutes les parties du corps qui suite au vieillissement auraient perdu sa projection. L’acide hyaluronique est le plus connu et le plus sûr de nos jours. Il possède en effet une tolérance biologique importante, les risques d'allergies étant exceptionnels. Il s'agit d'un produit biodégradable qui s'épuise naturellement dans l'organisme au bout de quelques mois et que non seulement donnera du volume mais favorisera aussi l’hydratation de la peau.

 

Ce type de procédure est adapté à la correction de :

 

 - tempes creuses ;

 

- rétablissement du volume des pommettes ;

 

- la projection du menton, des joues creuses ;

 

- la correction des cernes et de la vallée des larmes ;

 

- le comblement du sillon–nasogénien et du pli d’amertume ;

 

- l’augmentation du volume des lèvres ;

 

- certains défauts d'aspect du nez.

 

 

 

- En savoir plus…

 

L'acide hyaluronique est présent naturellement dans divers tissus du corps, comme la peau (essentiellement dans l'espace intercellulaire de l'épiderme), le cartilage. Il est donc adapté aux applications biomédicales visant ces tissus.

 

L'acide hyaluronique aide à protéger les articulations en augmentant la viscosité du liquide synovial et en rendant le cartilage plus élastique. Dans la peau, il comble les espaces intercellulaires et participe à l'hydratation et la cohésion des tissus.

 

L'acide hyaluronique est également utilisé en collyre pour l'hydratation de la cornée, en pastilles adoucissantes pour la gorge en cas d'extinction de voix et en traitement des atteintes aphteuses de la muqueuse buccale, où, en application locale, son effet « barrière » aux frottements et aux aliments acides atténue la douleur et accélère la cicatrisation.

 

Dans un premier temps la médecine esthétique a utilisé différents produits permanents comme le silicone ou d’autres produits d’origine animale comme le collagène bovin pour rétablir les volumes perdus et améliorer les signes de vieillissement cutané. Aujourd’hui les substances permanentes et les substances d’origine animale, avec donc un très haut risque d’allergie, sont interdites étant donné qu’ils peuvent donner des effets secondaires permanents.

 

L’acide hyaluronique est synthétisé en laboratoire afin de limiter les risques de contamination par des impuretés virales ou des endotoxines qui peuvent se présenter avec les produits d’origine animale.

 

 L’acide Hyaluronique existe en différentes formulations, ce qui lui permet d'obtenir des propriétés différentes selon le degré de réticulation du produit et une adaptabilité importante en fonction de la zone à traiter.

 

Un produit fluide plus hydratant que formateur de volume, un produit très réticulé sera plus adapté pour donner du volume.

 

Un autre aspect important : grâce à la disponibilité de hyaluronidase, l’enzyme qui dégrade l’acide hyaluronique permet de corriger très facilement et immédiatement les excès ou les mauvaises applications du produit, choix qui n’est pas disponible avec aucune autre substance de comblement.

 

La viscosité du gel obtenu est proportionnelle à la longueur (poids moléculaire, exprimé en daltons) des fibres (du polymère). Cette viscosité va déterminer la vitesse de dégradation du produit après implantation.

 

**Rhinoplastie médicale

 

Permet de corriger un défaut du nez sans passer par la chirurgie. Cette technique, dite de rhinoplastie médicale par injection, permet de corriger les défauts tels que bosses et creux, reconstruire la finesse de l'arête nasale, relever la pointe du nez, corriger une légère asymétrie 

 

Les indications sont multiples, toutefois, elles ne peuvent remplacer dans des cas plus importants une rhinoplastie chirurgicale. 
La rhinoplastie médicale peut être, pour certains patients, une étape préalable à la rhinoplastie chirurgicale afin de se donner une idée de ce que pourrait être le résultat. La rhinoplastie médicale par injection est une bonne approche esthétique visant à corriger les imperfections. Les résultats sont immédiats et durables de 12 à 18 mois en fonction du produit utilisé. Les produits utilisés sont 100% biocompatibles et résorbables. L'utilisation d'un anesthésiant intégré au produit permet de rendre plus confortable l'injection. Le nez peut être sensible après le traitement durant quelques jours mais cette sensibilité disparaît rapidement. Un contrôle à 15 jours est nécessaire afin de vérifier le bon positionnement du produit et pratiquer une retouche éventuelle. 

 

 

 

3. Peelings

 

Les peelings chimiques sont des traitements qui déterminent une amélioration structurelle visible des tissus cutanés par application de molécules chimiques dont l’effet peut s’étendre de la simple accélération des phénomènes naturels d’exfoliation superficiel  jusqu’à l’élimination complète des différentes couches de la peau pour laisser la place à une nouvelle peau. L’effet des peelings se prolonge, directement ou indirectement, jusqu’au derme en y déterminant des processus de régénération plus ou moins importants selon la molécule et protocole d'application utilisés. Certaines nouvelles formulations ont prouvé une efficacité sans même déclencher de desquamation visible (peau qui pèle) mais les résultats les plus spectaculaires sont obtenus avec des peelings plus profonds. Les peelings permettent toujours de renforcer et améliorer la qualité de la peau, ce sont des procédures non-invasives connues depuis des décennies. Les techniques et produits utilisées continuent à être actualisés et améliorés afin d’assurer une efficacité et un résultat meilleurs tout en restant sûrs.

 

Les peelings peuvent être utilisés pour améliorer différentes conditions de la peau, tels que l’acné active, les cicatrices d’acné, les taches et problèmes pigmentaires, peau dévitalisée, peau déshydratée, manque d’éclat, relâchement léger, fines ridules et rides superficielles.

 

 

 

En savoir plus

 

Le peeling élimine par exfoliation chimique avec l’application d’une solution d’acide, les couches superficielles de la peau. Les peelings induisent une régénération des cellules de la peau et une stimulation de la fabrication de collagène pour estomper certaines imperfections superficielles de la peau comme les taches, certaines cicatrices, resserrer les pores dilatés, affiner le grain de peau et pour entrainer un renouvèlement cutané plus ou moins profond selon les besoins du patient.

 

Afin d’obtenir les meilleurs résultats, la première étape consiste à préparer la peau sur laquelle seront appliquée des crèmes et soins à domicile pendant 2 à 3 semaines. Dans une deuxième étape, l’application du peeling se déroulera au cabinet : durant un court laps de temps, de 2 à 5 minutes, la peau sera exposée au type d’acide choisi : acide de fruits, acide glycolique, acide trichloracétique, etc. Dès que le niveau de profondeur désiré sera atteint, le peeling sera neutralisé et commencera alors le post-peeling. Durant cette dernière étape de cicatrisation et de renouvellement de la peau d’une durée de 3 à 8 jours, le patient utilisera des crèmes adaptées et une éviction solaire sera souhaitable voire nécessaire selon le type de peeling.

 

 

 

4. La mésothérapie

 

Pour donner un coup d’éclat au visage, au cou, aux mains et/ou à votre décolleté, la mésothérapie hydrate, lisse, stimule et nourrit la peau en profondeur grâce à de très petites injections superficielles non douloureuses de vitamines et minéraux. Votre peau sera moins relâchée et fatiguée, plus hydratée et élastique sans aucun effet secondaire et sans danger.

 

En savoir plus…

 

Cette technique permet l'application par des micro-injections dans la peau de certaines vitamines, minéraux et substances comme l’acide hyaluronique dans la zone de traitement. C'est un moyen efficace de prévenir et de ralentir le vieillissement, sans chirurgie, et qui offre des résultats probants sur la tonicité, la luminosité et l'hydratation de la peau. Cette technique est particulièrement indiquée pour le rajeunissement facial des personnes fumeuses ou dont la peau a été abîmée par le soleil.

 

La mésothérapie agit également avec succès sur les zones fragiles que peu de techniques esthétiques peuvent atteindre comme le cou, les paupières, les plis du décolleté et les dos des mains.

 

5. Des injections de « plasma riche en plaquettes » (PRP)

 

Le PRP ou « plasma riche en plaquettes », plus connu sous sa dénomination anglaise « vampire lift » préconisée par Kim Kardashian, est utilisé pour régénérer la peau et  en améliorer sa texture.

 

Ce plasma est un produit « autologue », c’est-à-dire qu’il est prélevé sur le patient par une simple prise de sang. Riche en facteurs de croissance, ce concentré est censé activer le renouvellement cellulaire et stimuler la production de fibres de collagène et d’élastine. Contenant les plaquettes, porteuses de facteurs de croissance permettant de lutter contre la cascade des processus de vieillissement. Idéale pour des personnes de 30 à 60 ans qui présentent des signes de vieillissement débutants, rides légères, début d’altération de la couleur de la peau, un début de perte de l’élasticité cutanée, l’apparition de cernes. Cette technique va permettre de relancer la stimulation des cellules souches. Grâce à la présence de facteurs de croissance plaquettaire chez des patients encore jeunes, ne présentant pas encore de signes d’altération majeure des structures cutanées

 

En savoir plus :

 

La technique est simple : le sang du patient sera prélevé et centrifugé durant 5 à 8 minutes à une vitesse de 3.000 tours-minute. On obtient alors une certaine quantité de plasma riche en plaquettes totalement biocompatible. Il sera ensuite injecté superficiellement sous la peau. Les facteurs de croissance ainsi injectés vont stimuler le métabolisme cellulaire. La peau deviendra plus tonique, le teint sera plus uniforme, plus rosé car mieux vascularisé et donnant ainsi un aspect de « bonne mine ». 

 

Le PRP est principalement indiqué pour: 

 

La revitalisation: La stimulation de l’oxygénation de la peau va permettre d’obtenir une peau plus rosée, plus tonique, donnant ainsi un aspect de bonne mine.

 

Les cernes: Les cernes sont difficiles à traiter, toutefois le PRP est une nouvelle  voie  thérapeutique qui donne des résultats plus qu’intéressants.

 

La repousse capillaire: Le PRP va stimuler les follicules capillaires au repos, et ainsi relancer la repousse.

 

 

 

*****Traitements hommes

 

La médecine esthétique permet à ce jour à tous les hommes de mettre en harmonie son apparence physique et son esprit de manière à ce que vieillir ne soit plus synonyme d’être vieux, pour les hommes nous pouvons offrir des traitements spécifiques conformément à ses nécessités en conservant sa masculinité.